Banque en ligne : classement 2019

À l’ère du numérique, les fintechs révolutionnent les habitudes bancaires avec des services innovants et ergonomiques, qui conviennent au mode de vie contemporain. Désormais, le citoyen effectue la plupart de ses opérations courantes à distance à partir d’interfaces sécurisées.

Le marché du service bancaire en ligne devient de plus en plus concurrentiel, les principaux acteurs doivent faire face à de nouveaux concurrents et non des moindres, chaque année. En 2018, Orange Bank et N26 ont séduit de nombreux investisseurs. La Banque Postale s’active pour lancer un pure player dès 2019.

Toutefois, la hiérarchie au niveau de l’activité change peu, les principales banques en ligne maintiennent leurs positions. Boursorama et ING Direct restent toujours les leaders du marché.

Si on compare les banques en ligne entre elles, on peut dire que le PNB de la plupart des banques en ligne connait des performances remarquables. Il est porté à plus de 280 millions d’Euros chez ING Direct, à plus de 150 millions chez Boursorama et à environ 120 millions pour Fortuneo.

Pour attirer le maximum de client, les établissements proposent davantage des offres alléchantes. Les frais de tenue de compte et des opérations courantes sont réduits jusqu’à 0€. Les taux d’intérêt afférents aux produits d’épargne évoluent à la hausse, ils sont plus élevés que ceux des banques de réseau.

Comparatif des banques en ligne

Comparé au palmarès de 2018, il n’y a pas de véritables bouleversements dans le classement de 2019 des banques en ligne. Toutefois, certaines se démarquent grâce à leurs performances significatives.

Boursorama Banque

Boursorama Banque conserve son rang de leader. La filiale de la Société Générale revendique 1,3 million de clients et envisage de convaincre plus de 2 millions de personnes d’ici 2020. Son Produit Net Bancaire (PNB) est estimé à 153,6 millions d’Euros

Son dynamisme est porté par l’optimisation du taux de crédit immobilier, la réduction des frais bancaires et la mise en place d’un site mobile.

Du contrat d’assurance vie au livret en passant par le compte à terme, la fintech distribue une gamme de solutions d’épargne diversifiées.

ING Direct

ING Direct est un des pionniers du service bancaire à distance avec plus d’un million de clients en France et un résultat net qui avoisine les 5 milliards d’Euros. Le pure player distribue une gamme complète de produits financiers.

Fortuneo

Fortuneo enregistre une croissance remarquable ces dernières années, la fintech possède plus de 365 000 clients. Son essor est porté en partie par les performances de ses produits, notamment l’assurance vie, la Bourse et le crowdfunding.

Monabanq

Monabanq, la filiale de Crédit Mutuel, propose un compte courant sans condition de revenus, de domiciliation ou d’obligation de versement. La banque en ligne totalise 310 000 clients, qui bénéficient d’un service de coaching budgétaire pour optimiser la gestion de leurs épargnes.

Hello bank

Hello bank a dépassé la barre des 300 000 clients en France. La banque en ligne ne facture pas l’ouverture et la tenue de compte, ainsi que les moyens de paiement.

BforBank

BforBank est un des principaux acteurs de l’épargne en ligne, le pure player compte plus de 165 000 clients. Il distribue aussi des prêts, notamment le crédit conso et le crédit immobilier.

La Banque en ligne : un service économique et simplifié

Les banques en ligne sont devenues incontournables dans le quotidien des Français. Ces établissements proposent des services innovants accessibles à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, de partout et à tout moment. L’usager ne se déplace plus pour effectuer ses opérations courantes, ce qui lui permet de consacrer assez de temps pour ses activités. Toutefois, certaines fintechs donnent la possibilité d’effectuer des retraits de liquidité dans des guichets automatiques.

Par ailleurs, les banques en ligne affectent des conseillers financiers aux clients, afin de les accompagner dans le cadre de la gestion de leur épargne. Ces agents sont joignables via plusieurs canaux de communication, notamment le mail, les réseaux sociaux ou le téléphone.

Hormis la qualité du service, ces enseignes affichent des tarifs plus avantageux que les établissements bancaires traditionnels. Les frais de courtage sont faibles. L’ouverture de compte, la tenue de compte, les cartes bancaires et les opérations courantes sont gratuites dans la plupart des établissements.

Épargne retraite, assurance vie, assurance de prêt ou livret de développement durable, les offres sont diversifiées. Il appartient à chacun de choisir celle qui correspond au mieux à son projet et à sa situation financière. Certains fintechs donnent accès au SCPI, considérées un des meilleurs placements financiers du marché.

Par ailleurs, les produits de banques en ligne ont des taux de rémunération plus élevés que ceux des banques de réseau. Ce sont donc des opportunités non négligeables pour optimiser son épargne.

Cependant, le souscripteur doit examiner les services avant de souscrire à un produit. En effet, le choix de l’établissement se fait en fonction de son appartenance aux nouvelles technologies de la communication. Certaines banques en ligne s’investissement davantage dans les applications mobiles, tandis que d’autres privilégient les outils internet.

D’autres questions sur les banques en ligne