Est ce que les banques sur internet sont moins chères que les banques traditionnelles ?

Les banques en ligne sont une bonne solution pour les clients qui n’ont pas suffisamment de temps pour faire la queue devant les guichets des banques traditionnelles. Leurs services sont accessibles à distance à partir d’un ordinateur, d’un smartphone ou d’une tablette. Le client effectue ses opérations courantes à tout moment, quelle que soit sa situation géographique.

Les banques en ligne sans frais bancaires, ça existe !

Hormis la problématique de la mobilité, les banques 100% dématérialisées axent leur stratégie commerciale sur la réduction de leurs tarifs. L’ouverture et la tenue de compte sont généralement gratuites, la plupart des moyens de paiement sont offerts, certaines opérations courantes ne sont pas facturées. En effet, le coût d’accès aux services est réduit jusqu’à 0€, de quoi optimiser l’épargne.

Trouver une banque en ligne sans frais est difficile, puisque les tarifs sont pratiquement les mêmes dans tous les établissements. Bien entendu, le souscripteur doit analyser d’autres paramètres, comme les conditions de ressources, de domiciliation ou d’utilisation des moyens de paiement.

On doit tenir compte de sa situation financière et de ses besoins, c’est-à-dire s’assurer que la fintech peut répondre à ses objectifs. Pour ce faire, il faut d’abord définir son profil puis se référer aux comparatifs en ligne.

  1. Comment choisir sa banque ?

Ce serait une erreur de se précipiter pour choisir sa banque en ligne. Les tarifs bancaires sont certes tous faibles, mais les services ne répondent pas parfaitement à tous les profils d’épargnants. Il faut être surtout un adepte d’internet et du numérique, des éléments indispensables au service à distance.

L’analyse de ses revenus mensuels et du montant de son épargne est indispensable, ces éléments peuvent être des conditions requises pour la souscription. A cela s’ajoute la connaissance du marché financier. En effet, lorsqu’un client ne maîtrise pas le fonctionnement des produits et services, il doit s’orienter vers les pures players qui proposent des conseillers dédiés.

Il faut croiser ses besoins et les offres des principaux acteurs du marché.

  1. Pour bénéficier de services supplémentaires

Les moyens de paiement haut de gamme conviennent aux clients qui désirent des services supplémentaires sur mesure et des avantages plus élargis que les cartes classiques. Pour obtenir une carte bancaire gratuite, le souscripteur doit justifier d’un revenu minimum. La Gold MasterCard est disponible à partir de 1 200€ de ressources mensuelles chezING Direct. L’abonné BforBank doit avoir un revenu net mensuel de 1 600€ pour bénéficier de la gratuité de la carte Visa Premier.

  1. Pour les clients qui sont  souvent à découvert

Une étude réalisée par Cofidis révèle que plus du tiers des ménages français sont à découvert tous les trimestres. Les personnes qui se trouvent dans cette situation doivent porter leur choix sur les établissements qui appliquent des frais d’incident faibles. Boursorama Banque est une référence en la matière, elle ne facture ni la commission d’intervention ni la lettre d’information. Le taux de découvert autorisé est de 7%, celui du découvert non autorisé est fixé à 16%. Le rejet de chèque coûte 30€, un des tarifs les plus bas du marché.

ING Direct s’inscrit dans le même dynamisme que Boursorama en ce qui concerne le traitement de la commission d’intervention et de la lettre d’information de compte débiteur. Mais, le taux de découvert autorisé est de 8% et les frais de rejets de chèque peuvent atteindre 50€.

Pour mieux épargner

  • Une épargne pertinente suppose un support d’investissement performant. L’épargnant doit donc miser sur les produits les plus alléchants du marché, c’est-à-dire les plus rémunérés avec le moins de risques

Pour effectuer des opérations en agence

  • Des banques en ligne permettent aux clients d’effectuer certaines opérations courantes dans des agences physiques. Les abonnés Hello Banket Monabanq par exemple peuvent déposer des chèques ou retirer de l’argent respectivement dans les agences BNP Paribas et CIC, leurs maisons mères.

Pour être suivi par un conseiller bancaire dédié

  • Certaines fintechs affectent un agent à chaque client afin de l’aider à optimiser son investissement et ses arbitrages. Eko en est un exemple palpable. La banque mobile du Crédit Agricole définit une plage horaire large pour permettre à chaque client de contacter un conseiller facilement pour passer des ordres bourse ou pour d’autres besoins.

Pour les personnes qui voyagent beaucoup

  • Les personnes qui voyagent beaucoup doivent tenir compte des frais bancaires à l’étranger. En règle générale, les tarifs sont faibles en zone Sepa et en zone Euro dans la plupart pures players
  1. Qu’est ce qu’une banque en ligne sans frais ?

Les banques en ligne gratuites séduisent davantage les consommateurs, en particulier les jeunes actifs. Mais, la notion de gratuité est souvent mal perçue, tous les services ne sont pas offerts. Les assurances non obligatoires, le rejet de chèque ou de virement et l’utilisation de la carte bancaire au-delà des limites de l’Union Européenne sont entre autres des services payants. Toutefois, les tarifs liés aux opérations courantes et les frais de courtage sont moins chers par rapport aux banques traditionnelles.

La gratuité concerne les moyens de paiement, la tenue de compte, la commission d’intervention et le service d’accès à distances.

D’autres questions sur le sujet