Quelles sont les efforts commerciaux des banques sur internet pour attirer les clients ?

La gratuité de la carte bancaire prônée par les banques online est perçue par de nombreuses personnes comme une illusion, étant donné la hausse des tarifs affichés dans les banques traditionnelles. D’aucuns pensent qu’il s’agit d’offres promotionnelles valables pour quelque temps. Pourtant, il est possible d’obtenir des cartes gratuites dans les fintechs.

Banque en ligne : la carte bancaire est-elle gratuite ?

Les pures players axent leur stratégie marketing sur la réduction des frais bancaires. La plupart des moyens de paiement sont offerts pour permettent aux abonnés d’effectuer leurs opérations courantes en toute simplicité. Toutefois, la gratuité est soumise à des conditions qui diffèrent selon les établissements.

Certaines banques en ligne avec carte gratuite exigent un minimum de revenus allant de 1 000 à 1 600€, tandis que d’autres demandent un certain montant de capitalisation. La gratuité est souvent conditionnée par un certain nombre de paiements mensuels ou trimestriels. Le souscripteur est tenu par obligation de respecter ces conditions au risque d’être facturé de quelques Euros.

A souligner que la carte bancaire n’est pas le seul service gratuit dans les banques 100% dématérialisées. La tenue de compte et l’accès à la plateforme en ligne ne sont pas non plus facturés. Par ailleurs, le taux de découvert et les commissions d’intervention y sont les plus faibles.

  1. Comment bénéficier d’une carte bancaire gratuite ?

Les conditions de revenu net sont un critère déterminant dans le choix d’une  banque en ligne. Ce sont des baromètres faits pour vérifier que le souscripteur ne sera pas surendetté ou en situation d’interdit bancaire.

Contrairement à certaines opinions, le justificatif ne consiste pas à exclure une catégorie de personnes, c’est une mesure de protection contre d’éventuels défauts de paiement. Il permet aussi à la banque de s’assurer que le futur client possède les moyens nécessaires pour mieux profiter des différentes offres.

En règle générale, les pures players exigent entre 1 000€ et 1 600€ de ressources mensuelles. Bien entendu, les résidents fiscaux qui gagnent plus de 1 600€ peuvent ouvrir leurs comptes bancaires dans n’importe quelle banque. Néanmoins, leurs choix doivent correspondre à leurs besoins respectifs.

ING Direct et Fortuneo conviennent aux ménages dont le revenu minimum mensuel est compris entre 1200€ et 1600€. Le premier établissement offre la Gold MasterCard gratuite à condition de verser au moins 1 200€ mensuel sur le compte et d’y domicilier ses recettes. Le second propose les cartes MasterCard Classic et Gold MasterCard gratuitement aux clients qui effectuent au moins un paiement ou un retrait tous les 4 mois.

Boursorama et Hello Bank demandent aux souscripteurs de justifier de 1 000 à 1 200€ de revenus, ce sont les marques les moins exigeantes en termes de conditions de ressources. Ces banques en ligne offrent la carte Visa premier gratuitement à condition d’effectuer un certains nombres d’opérations courantes par mois.

  1. Obtenir carte bancaire gratuite sans condition de revenus

Les personnes qui gagnent moins de 1 000€ par mois rencontrent beaucoup de difficultés à ouvrir leurs comptes, puisque la plupart des banques en ligne leur demandent de justifier des revenus plus élevés.

Depuis un moment, des fintechs conçoivent des produits adaptés aux populations démunies. L’offre Welcome Boursorama de la banque en ligne éponyme en est une illustration, tout le monde peut y accéder et obtenir une carte bancaire gratuite sans conditions de revenus, mais le client doit effectuer au moins un paiement par mois.

Cette carte permet d’effectuer des achats et de retirer de l’argent liquide dans les distributeurs automatiques après vérification de la provision disponible sur compte. En effet, il s’agit d’un moyen de paiement à autorisation systématique qui permet d’éviter les situations de découvert.

Le client bénéficie quand même d’un découvert autorisé qui peut aller jusqu’à 100€, d’un RIB, d’un chéquier et de chèques de banque. Il accède à tous les produits, notamment l’assurance vie, le crédit à la consommation ou l’épargne. Toutefois, les conditions diffèrent de celles d’un abonné classique.

La plupart des opérations courantes en zone Sepa et en zone Euro sont gratuites.

A l’instar de Boursorama, il existe des banques 100% dématérialisées qui permettent au client qui n’a pas d’activité rémunérée d’obtenir une carte bancaire gratuite. N26 en est un exemple, mais l’abonné doit effectuer au moins 9 transactions par trimestre.

  1. Carte bancaire gratuite sans aucune condition

La carte bancaire est gratuite dans les banques en ligne sous des conditions spécifiques à chaque établissement. Certaines d’entre elles imposent des conditions de revenu ou de domiciliation, tandis que d’autres demandent un certain nombre d’opérations chaque mois ou chaque trimestre avec le moyen de paiement. Le choix de la banque se fait donc en fonction de sa situation financière et de ses besoins.

Hello Bank est la seule banque en ligne avec une carte gratuite qui n’impose aucune condition pour ouvrir un compte courant. Cette offre s’adresse aux jeunes actifs, en particulier les étudiants de moins de 25 ans. Mais, le souscripteur doit apporter des documents administratifs, en occurrence sa carte d’identité et un justificatif d’études.

Ce compte donne accès aux mêmes services que les comptes classiques. L’abonné peut souscrire à des produits d’épargne, investir sur des fonds Euros, effectuer des opérations courantes à distance, bénéficier ou contacter un conseiller client.

D’autres questions sur le sujet