Combien doit-on en général déposer à l’ouverture d’un compte en banque ?

D’après une étude récente, les Français sont plus attirés par les banques en ligne que par les banques de réseaux. Cet engouement est dû en partie à la facilité d’accès aux services et aux grilles tarifaires basses.

Banque en ligne : comment ouvrir un compte sans dépôt initial ?

La plupart des services de base des banques en ligne sont gratuits et accessibles à tout moment au moyen d’outils connectés, tels que l’ordinateur, le smartphone ou la tablette. L’abonné effectue ses opérations courantes en toute simplicité sans se déplacer.

Toutefois certaines marques 100% internet exigent le dépôt d’une somme allant jusqu’à 300€ au moment de la souscription. C’est un impératif pour valider le compte.

D’aucuns pensent qu’il est impossible de trouver des pure players accessibles sans versement initial. Pourtant, il en existe. Néanmoins, il faut s’imprégner de leur mode de fonctionnement, car ils demandent une condition particulière pour valider un compte. Une banque en ligne sans dépôt initial peut exiger des conditions de revenus allant de 1 000 à 1 600€ ou des justificatifs de domiciliation.

La comparaison des conditions d’accès des principales fintechs du marché est donc primordiale avant l’ouverture du compte. Le choix se fait en fonction de ses attentes. Autrement dit, l’offre bancaire doit correspondre aux besoins du souscripteur.

  1. A quoi sert le dépôt initial ?

De nombreuses personnes se posent la question de savoir pourquoi les banques exigent un versement minimum lors de l’ouverture d’un compte courant. Même si le droit au compte n’exclut personne, un établissement bancaire peut refuser d’ouvrir un compte, si aucun dépôt d’argent n’y est effectué.

Cette somme appartient au client, elle reste disponible sur son compte. C’est d’ailleurs ce qui suscite l’interrogation. Le dépôt initial est une garantie pour la banque, qui permet de couvrir les frais afférents aux moyens de paiement, à la tenue de compte ou d’assurer le bon fonctionnement des services.

L’établissement s’assure ainsi que le client pourra payer les services, tels que les virements, les prélèvements, l’édition de RIB, la consultation des comptes, le chéquier ou la carte bancaire. En effet, cette somme permet aux banques en ligne qui n’imposent pas de condition de domiciliation ou de revenu minimum d’éviter d’éventuelles pertes lorsque le détenteur du compte ne l’approvisionne pas.

En règle générale, seul le dépôt initial à la souscription est obligatoire, les autres dépendent du souscripteur.

Des pures players offrent des bonus de bienvenue allant de 50 à 120€ en guise de versement initial. De cette manière, le compte devient fonctionnel, puisqu’il est déjà approvisionné, mais le client doit effectuer des dépôts pour profiter de cet avantage.

  1. Des solutions néo-banques sans dépôt initial

Si la plupart des banques digitales exigent le versement d’un montant à l’ouverture du compte, il en existe un certain nombre qui sont flexibles sur ce sujet. Elles n’imposent aucune somme pour valider le compte.

Toutefois, ces marques ne proposent pas de découvert autorisé. De plus, elles proposent des cartes bancaires prépayées ou à autorisation systématique pour réaliser les opérations courantes.

N26

N26 est une néo-banque allemande lancée sur le marché financier français depuis 2015. La plateforme offre des comptes bancaires sans versement initial obligatoire ni condition de revenu à tous les profils de clients, même aux personnes fichées bancaires.

L’abonné peut obtenir la carte MasterCard classique gratuitement pour faire des achats et retirer de l’argent sans frais de change dans des distributeurs automatiques en zone Sepa et en zone Euro.

L’offre C-Zam

Le compte de paiement C-Zam, édité par Carrefour Banque, est accessible sans condition de dépôt initial, de revenu ni d’encours. Il est associé à carte MasterCard à autorisation systématique pour effectuer les achats, dans la limite du solde disponible sur le compte. La néo-banque offre également un RIB qui permet de faire des virements et des prélèvements automatiques. En revanche, elle n’émet pas de découvert autorisé.

  1. Ouvrir un compte bancaire sans dépôt initial avec les banques en ligne

A l’instar des néo-banques, des banques en ligne sont aussi sans obligation de dépôt initial. Toutefois, le futur abonné doit justifier d’un revenu net minimum ou avoir épargné un certain montant dans l’établissement.

Boursorama Banque par exemple impose 1 000€ comme revenu mensuel au demandeur de compte courant. Une fois le compte ouvert, le client peut accéder aux services de la banque pour investir en Bourse, demander un crédit en ligne ou miser sur des produits d’épargne.

Le pure player propose aussi un outil de simulation de crédit pour faciliter la tâche des emprunteurs.

Quant au client BforBank, il doit justifier d’un revenu net de 1 600€ pour ouvrir un compte courant individuel.

Monabanq est la seule solution banque en ligne pour ouvrir un compte courant sans dépôt initial et sans condition de revenus. le souscripteur doit cependant payer un abonnement mensuel de 2€ pour conserver la gratuité de la carte bancaire et bénéficier de tous les services. Il peut contacter un conseiller client à partir d’un téléphone, via les réseaux sociaux ou par mail.

A noter que la banque en ligne offre jusqu’à 120€ de bonus dès l’ouverture du compte.

D’autres questions sur le sujet