Choisir sa banque quand on est trésorier d’une asso 1901, c’est le casse tête

Les associations à but non lucratif encaissent des cotisations et font des dépenses. Elles génèrent alors des flux financiers, d’où la nécessité d’ouvrir un compte bancaire dédié à cet effet. Il s’agit d’une solution de choix pour simplifier la gestion de la trésorerie.

Comment faire le bon choix d’une banque en ligne pour une association ?

Les établissements financiers qui proposent ce service sont nombreux, mais les responsables des associations gagneraient mieux à choisir les banques en ligne. En effet, l’ouverture d’un compte dans un pure player se fait en quelques clics et permet de gagner du temps. La plupart des services sont accessibles en ligne à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone. On peut donc effectuer ses opérations courantes de partout et à tout moment, sans avoir à se déplacer.

Par ailleurs, les banques en ligne affichent les tarifs les plus compétitifs du marché financier. Le coût des services comme la tenue de compte, est réduit jusqu’à 0€. Certaines fintechs offrent gratuitement des moyens de paiement, d’autres n’appliquent pas de commissions spécifiques sur les transactions étrangères, notamment celles qui sont réalisées dans la zone Euro.

Si une chose est d’ouvrir son compte dans une banque en ligne, une autre est de bien choisir l’établissement. Pour ce faire, il est recommandé de comparer les différentes offres pour trouver celle qui est adaptée à son activité.

  1. Pourquoi doit-on ouvrir un compte bancaire en ligne pour son association ?

La gestion de la trésorerie d’une association n’est pas une mince affaire, il faut assurer une meilleure traçabilité des dépenses, des dons, des cotisations et des subventions. De plus, l’administration de la comptabilité devient de plus en plus complexe lorsque l’association se développe.

Bien entendu, le chéquier facilite la réalisation de certaines opérations comme le règlement des achats courants et le remboursement des frais des bénévoles. Contrairement aux cartes bancaires prépayées, il autorise les délégations de signature.

Les banques en ligne qui possèdent des agences physiques proposent cet outil. Celles qui n’en disposent pas doivent retirer de l’argent pour les salaires, les factures et encaissent les dons et les cotisations par virement ou par prélèvement automatique, ce qui permet entre autres de simplifier la gestion de ses comptes, de garantir les délais de paiement, d’éviter l’accumulation de chèques et d’espèces.

En effet, les pure players offrent une diversité de solutions de gestion de comptabilité répondant à tous les profils d’association. Il appartient aux associés d’examiner l’adaptabilité des services proposés avec leurs activités et la qualité de la relation bancaire.

Au-delà de la qualité des services proposés, les banques en ligne offrent aux associations des outils performants et d’applications innovantes qui permettent d’effectuer les opérations courantes en ligne en toute sécurité, ce qui permet aux dirigeants de consacrer suffisamment de temps aux activités bénévoles.

Les packs pour associations intègrent généralement un compte courant avec IBAN, une application de gestion simplifiée et des moyens de paiement physiques. On y trouve aussi des cartes bancaires virtuelles, associées à des formules spécifiques.

  1. Les membres peuvent réaliser des opérations en devise à des tarifs concurrentiels

Un des avantages des établissements bancaires à distance est que la plage horaire d’intervention de leur service client est large. Le client peut donc faire opposition dans les meilleurs délais, en cas de vols ou de pertes d’un moyen de paiement.

De plus, la procédure pour clôturer un compte, afin de changer de banque est simple. Il existe même des lettres types en ligne à cet effet.

  1. Comment ouvrir un compte bancaire en ligne pour association ?

L’ouverture d’un compte bancaire pour association est régie par la loi 1901. Les documents nécessaires pour réaliser cette opération sont, entre autres, un exemplaire des  statuts, des documents justificatifs de l’identité des responsables, un extrait du PV de l’assemblée générale, une copie de la déclaration initiale de l’association au JOAFE et le récépissé de déclaration d’association au  RNA.

En amont, l’association doit être déclarée auprès de la préfecture et les responsables du compte sont choisis par le conseil d’administration ou le bureau.

Comment choisir ma banque ? C’est une préoccupation majeure de chaque dirigeant d’association en début d’activité. Le choix doit se faire en fonction des services proposés et des avantages tarifaires.

La Banque Fiducial

Fiducial propose des services les plus favorables pour les associations. En plus des plateformes en ligne, la fintech possède 7 agences bancaires physiques reparties sur tout le territoire. Le compte courant dédié aux professionnels est rémunéré à 0,6% brut dès le 1erEuro et ouvre droit à la carte Visa Business. Ces deux services coûtent 15€/mois, sans frais cachés.

La banque en ligne propose aussi des solutions de financement personnalisées, ainsi que des placements, tels que le livret A, le livret Fiducial et le compte à terme.

Boursorama Banque

Boursorama Banque est la première banque de référence auprès des associations à but non lucratif. La banque en ligne leur offre des comptes bancaires à partir d’un dépôt minimum de 1 000€, des moyens de paiement gratuits et des assurances complètes.

ING Direct

Le compte bancaire ING Direct ouvre droit à la carte Gold Mastercard et permet de bénéficier d’un service simplifié et sécurisé.

Les banques traditionnelles et mutualistes avec agence en ligne

Certains établissements financiers traditionnels proposent des services qui facilitent le quotidien des associations. Le Crédit Agricole et la Banque Postale par exemple possèdent des agences en ligne qui permettent d’effectuer des opérations courantes sur internet ou à partir d’applications mobiles.

Quelle banque en ligne choisir ?