Qui sont les maisons mères des banques en ligne ?

Qui sont les maisons mères des banques en ligne ?

Les principales banques en ligne ne sont pas des start-up ni de petites entreprises indépendantes, ce sont des filiales ou des antennes d’établissements financiers traditionnels de grande envergure. Le blog de la banque en ligne contient des informations complètes sur l’évolution de ces enseignes.

A qui appartient Boursorama ?

Boursorama Banque appartient à la Société Générale qui détient 100% des parts depuis 2015. Elle était une start-up lancée en 1998 pour informer les internautes sur la bourse.

En 2005, elle a été rachetée par Fimatex, une filiale de courtage sur les marchés à terme de la Société Générale. Le pure player s’est alors investi dans la distribution des produits bancaires tels que le compte bancaire, les livrets d’épargne, l’assurance vie, la bourse pour ne citer que ceux-là.

Aujourd’hui, Boursorama peut s’enorgueillir d’être un des principaux acteurs du service bancaire numérique. Elle revendique plus d’un million de clients à travers la France et est classée régulièrement « banque moins chère » par des organismes financiers.

A qui appartient Monabanq ?

Monabanq est une filiale du groupe Cofidis Participations détenu majoritairement par le Crédit Mutuel. Lancée en 1987 sous le nom de Covefi, la société est devenue Banque Covefi et s’est investi dans le service de banque en ligne à partir de 1992.

En 2006, elle change d’appellation et devient Monabanq. Aujourd’hui, elle distribue une gamme complète de produits bancaires composés de compte courant, de livrets d’épargne, de contrats d’assurance vie, de bourse et de crédit. Elle est accessible sans conditions de revenus ni d’épargne.

A qui appartient Hello Bank ?

Hello Bank a été créée en 2013 par le groupe BNP Paribas pour commercialiser des produits tels que l’assurance vie, l’épargne, le compte bancaire, la bourse, les crédits immobiliers et de consommation. La société est présente dans plusieurs pays dont la France, l’Allemagne, l’Italie, la Belgique et l’Autriche.

Cette banque à distance permet à ses clients d’effectuer des opérations courantes, telles que le retrait de chéquier ou de carte bancaire, dans les agences physiques du réseau de la société mère.

A qui appartient Fortuneo ?

Fortuneo a été fondée en 2000 pour se spécialiser dans les services de bourse en ligne. Elle est rachetée ensuite par le Crédit Mutuel Arkéa et s’est orientée dans la distribution de produits bancaires en ligne à partir de 2009. Aujourd’hui, elle compte plus de 365 000 clients, c’est un des principaux acteurs du service financier sur internet.

Fortuneo commercialise des produits et services comme l’épargne, l’assurance-vie, l’assurance auto, le compte bancaire, la Bourse et le crédit immobilier.

D’autres informations sur la banque en ligne

La banque en ligne avec son époque

L’ebank propose des services adaptés aux réalités des nouveaux épargnants. Le client consulte son solde et effectue des opérations à tout moment, sans se déplacer. Il lui suffit de se connecter à l’interface utilisateur à partir de son terminal numérique.

J’ai testé pour vous les banques en ligne

Le test banque en ligne permet de trouver l’établissement financier qui propose des services, des conditions d’admission et des tarifs adaptés à sa situation financière.

2 raisons pour ouvrir un compte dans une banque en ligne ?

La réduction de frais bancaire et l’accès aux services à distance sont les principales raisons qui attirent les nouveaux épargnants vers les banques onlines.

Quelle est la meilleure banque en ligne ?

La recherche de la meilleure banque en ligne doit se baser sur les critères définis par le futur client sinon il lui sera difficile de choisir sa banque. Les comparateurs les classent aussi selon certains éléments. Par exemple : Boursorama Banque est considérée comme la banque la moins chère alors que Monabanq est connue pour la qualité de sa relation client.

Banque en ligne pas chère, est-ce possible ?

La plupart des banques sans agence n’appliquent pas de frais pour les opérations courantes et la tenue de compte. Elles sont moins chères par rapport aux banques traditionnelles.