Les démarches d’ouverture de compte bancaire dans une banque sur internet

Les banques en ligne sont pensées pour résoudre la problématique de la mobilité et de l’accessibilité, elles permettent à l’usager d’effectuer ses opérations bancaires à moindre coût, sans avoir à se déplacer.

Comment ouvrir un compte en banque en ligne ?

Ouvrir un compte dans une banque en ligne est une procédure simple et pratique. Contrairement aux banques de réseau, la plupart des démarches se font par le biais d’internet et d’outils connectés. En amont, le souscripteur doit s’assurer qu’il remplit les conditions d’éligibilité éditées par la fintech. C’est une garantie pour choisir celle qui propose des services adaptés à son profil.

Le montant des ressources exigé varie de 1 000 à 1 600€ selon les établissements. Des banques imposent des conditions de domiciliation de compte lorsque le revenu du client n’atteint pas la somme exigée. Toutefois, il existe des services bancaires accessibles sans aucune condition.

Dans tous les cas, pour être éligible, le souscripteur doit être un résident fiscal français qui n’est pas en situation d’interdit bancaire. Il doit être une personne physique majeure qui possède un mobile et une adresse mail valide.

La banque demande également des pièces versions électroniques et physiques, notamment des justificatifs d’identité, de domicile, de revenus, une signature sur une page blanche avec les noms et prénoms du souscripteur et le RIB.

  1. Vérifier son éligibilité

Les conditions de domiciliation bancaire et de revenu sont certes capitales dans le processus d’ouverture de compte, mais il ne faut pas s’y limiter. Le souscripteur doit s’assurer que les produits et services proposés par la banque conviennent à son profil et répondent à ses besoins. Un usager qui effectue régulièrement des voyages par exemple a besoin de retirer de l’argent et de faire des achats avec les moyens de paiement. Il doit ouvrir son compte dans un établissement qui propose des offres dédiés aux voyageurs.

L’objectif du client est aussi un paramètre essentiel. La plupart des banques en ligne distribuent des produits diversifiés, mais elles se concentrent d’avantage sur une spécialité. Certaines mettent en avant les contrats d’assurance vie, tandis d’autres sont spécialisées dans les PEL. Pour mieux épargner, il faut naturellement investir sur un produit d’épargne pertinent avec une rémunération alléchante.

  1. Remplir le formulaire de souscription

Pour rappel, l’ouverture d’un compte de dépôt dans une fintech se fait en ligne à partir d’un laptop, d’un smartphone ou d’une tablette. C’est simple et pratique. Le demandeur va sur le site web de l’entreprise pour renseigner un formulaire de souscription, puis le valider.

Cette étape se compose de 2 volets : le renseignement administratif et le renseignement professionnel. Le premier concerne l’identité du souscripteur, c’est à dire ses noms et prénoms, sa date de naissance, son adresse postale, son adresse email et son numéro de téléphone. Pour un compte joint, il faut renseigner l’identité de chaque cotitulaire. Ces informations seront utilisées dans le cadre de la mise en place du dossier de demande d’ouverture de compte.

Le second volet donne des précisions sur la situation professionnelle. On doit y renseigner entre autres le montant de son revenuminimum mensuel. Certaines banques réclament des informations complémentaires telles que la nature du contrat de travail, le secteur d’activité ou le libellé de la fonction du demandeur.

Une fois le formulaire rempli, le souscripteur doit accepter la convention d’ouverture qui donne des informations précises sur le fonctionnement des services bancaires et des moyens de payement. Cette étape est indispensable pour finaliser le dossier. Il doit signer son adhésion de manière électronique. Dans la pratique, le système envoie un code sur le téléphone du client, celui-ci doit le renseigner dans le formulaire.

Lorsque la banque propose des offres de bienvenue, le client doit inscrire le code opératoire dans le champ correspondant, sinon il ne pourra pas jouir de l’avantage.

  1. Envoyer les pièces justificatives

La souscription d’un compte bancaire en ligne nécessite des justificatifs de revenus, d’identité et de domiciliation. Cette formalité administrative est pratiquement les mêmes dans toutes les banques en ligne, même si certaines demandent des éléments supplémentaires.

Une fois le dossier réuni, le souscripteur les faire parvenir à la banque, soit en version numérique sur le mail de la marque, soit en version physique par adresse postale.

La voie numérique est conseillée, car elle facilite le traitement du dossier et permet de gagner du temps.

  1. Activer le compte

Après l’envoi des pièces justificatives, le client doit valider certaines étapes pour activer son compte. Il doit attendre la confirmation de son dossier par la banque par email ou par sms, ce qui nécessite quelques jours. En effet, la fintech s’assure que le demandeur respecte les conditions d’éligibilité avant d’activer son compte.

En cas d’acceptation, elle lui transmet des codes d’accès, un mot de passe pour accéder à son espace personnel. Dès lors, le souscripteur bénéficie d’un nouveau RIB et peut faire le premier versement qui permet de bénéficier de la gratuité des moyens de paiement. Le montant de ce versement est spécifique à la banque, il peut atteindre 300€. On peut bien sûr verser une somme plus importante.

Après réception du virement, la banque envoie la carte bancaire du client dans sa boite postale et le code associé par courrier ou dans l’espace client.

Le compte et les moyens de paiements sont opérationnels. Le bénéficiaire peut donc investir en Bourse, sur des produits d’épargne ou demander un crédit en ligne.

D’autres sujets proches